Cuisine traditionnelle et produits frais au menu du "Classico"

Le Classico

On poursuit nos rencontres avec les commerçants loossois avec le bar-brasserie-cocktail "Le Classico".

José, de sa voix grave et chaleureuse vous accueille avec le sourire au Classico. Rencontre avec un homme pour qui le passé et les traditions de la cuisine d'antan sont une source d'inspiration.

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (13)_0.JPG20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (33).JPG

  • Bonjour, pouvez-vous nous raconter votre parcours professionnel ?

Je m'appelle José Verwaerde, un nom qui tire ses origines dans les Flandres. J'ai 56 ans, je suis marié, j'ai 2 enfants, deux petits enfants et suis originaire de Marcq en Baroeul. Titulaire d'un BTS installateur sanitaire et thermique, je n'ai jamais exercé dans ce secteur ! Ce qui ne me permet pas d'éviter les problèmes de chaudière comme aujourd'hui (rires). J'ai finalement opté pour un parcours en tant qu'attaché d'inspection pour une enseigne qui gère des assurances vie pendant 5 années. J'ai ensuite intégré l'univers du meuble en tant que "Vendeur, Représentant et Placier", on dit "VRP" pour différentes enseignes connues telles que Roche Bobois. J'ai également vendu des voitures sans permis pendant 7 ans.

  • Mais alors, pourquoi et comment est né le "déclic" qui  vous a mené à la restauration et au "Classico" ?

C'est un rêve de jeunesse. J'ai passé mon enfance à travailler dans un bar tenu par un ami de mon père, le café "Saint Bavon" qui se trouvait à côté de chez moi dans le quartier du pont à Marcq-en-Baroeul. De 11 à 18 ans, je donnais un coup de main le week-end sans jamais avoir l'impression de vraiment travailler. J'aimais être au contact des habitués. Pour le goût de la cuisine, c'est ma maman qui m'a tout appris. À la maison, elle cuisinait sur un feu à charbon. Sa cuisine était savoureuse, particulièrement son ragoût de mouton, une "tuerie". Elle m'a tout enseigné et allez savoir pourquoi, je n'ai réalisé mon rêve de jeunesse qu'à l'âge de 54 ans puisque j'ai ouvert "Le Classico" il y a 3 années à peine et je m'épanouis dans ce que je fais aujourd'hui ! 

Mes enfants et mon épouse me donnent souvent un coup de main mais la plupart du temps je travaille et cuisine seul. 

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (57).JPG20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (34).JPG

  • Avez-vous des loisirs ou des passions ?

Mon père était professeur de gymnastique et j'en ai pratiqué pendant 25 années. Je suis même allé jusqu'aux championnats de France même si je suis revenu bredouille (rires). Par la suite, adulte, c'est le tennis qui m'a attiré car je pouvais y jouer en double avec des amis.

  • Quel est la particularité de votre cuisine et l'identité de votre établissement ? 

Côté cuisine, "Le Classico" propose des animations et une carte variée. Pour le bar, on retrouve toutes sortes de boissons avec des cocktails maisons de préférence et les "classiques" (Rhum, bières, Whiskies...etc). Le restaurant offre à la carte une diversité de plats "faits maison" dans l'esprit cuisine de la région Hauts-de-France (welsh, carbonnade, bavette de bœuf, poire, paupiettes...). Je m'accorde à ne travailler que des produits frais, aucuns surgelés, c'est une règle d'or de la maison !

Vous y trouverez quotidiennement 4 plats du jour à partir de 10,50 €. Des événements sont également organisés le week-end (2 par mois) sous la forme d'un repas spectacle/animation. Je travaille avec Laurent, un animateur qui propose un karaoké dans l'esprit "années 80". Amateur de musique, j'organise également des concerts avec des formations musicales "acoustiques", le plus souvent sans batterie, de préférence une ambiance calme et cosy (soul music, blues, jazzy). Ces animations sont accessibles sur réservation. Une petite pause est prévue en décembre mais nous reprenons les animations dès le mois de janvier.

Bonnes fêtes de fin d’années à tous et au plaisir de vous voir dans mon établissement !

 

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (1).JPG20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (36).JPG

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (67).JPG20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (61).JPG

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (55)_0.JPG20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (60).JPG

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (49).JPG20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (51).JPG

 

INFOS PRATIQUES

20 novembre - Le classico (Givry Sébastien) (6).JPG

"Le Classico"

118, rue du maréchal Foch

59120 Loos

06.09.37.23.34

Brasserie, restaurant, bar, soirées à thèmes, traiteur sur commande et soirées privées.

  • Lundi :10h30-14h30
  • Mardi :10h30-14h30
  • Mercredi :10h30-14h30
  • Jeudi : 10h30-14h30
  • Vendredi : 10h30-14h30, 18h30-1h
  • Samedi : 10h30-14h30, 18h30-2h
  • Dimanche : Fermé

Accès par transports en commun : bus lignes 12 et 54 - Arrêt Clemenceau.

Page Facebook

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

A lire aussi
Vie économique

Suite de notre série sur les commerçants loossois avec le bar "Le petit badau".

Vie économique

Chaque mois, la ville de Loos met en avant ses commerçants.

Vie économique

Premier focus sur les commerçants loossois avec "Le Renard et la Belette", crêperie installée depuis peu, une cuisine dans la plus pure tradition b