Loos intégrera la zone à faibles émissions (ZFE) dès 2021

zone faible émission loos

La Métropole Européenne de Lille et onze communes de son territoire s'engagent pour réduire la pollution.

Un constat

L'air n'est pas de bonne qualité sur le territoire de la MEL. Il s'agit d'un problème de santé publique et c'est dans ce sens que la métropole intervient. Les élus de la Métropole Européenne de Lille ont délibéré vendredi 26 juin dernier en conseil métropolitain pour créer une zone à faibles émissions (ZFE). Pour accompagner le Schéma Directeur des Infrastructures de Transports, le SDIT (voir article sur l'arrivée du tram à Loos : https://loos.fr/fr/actualites/un-tram-loos-dici-2027), onze communes de la MEL s'engagent pour réduire l'émission de particules toxiques des véhicules les plus polluants, de catégorie 4 et 5. 

Et à Loos ?

Dès 2021, les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 4 et 5 ne pourront progressivement plus circuler sur le territoire de ces communes, soit un quart du parc automobile en circulation. Ce sera le cas à Loos, où la circulation sera donc prohibée jour et nuit pour ce type de véhicules. Ce ne sera pas actif uniquement lors des pics de pollution comme c'est en vigueur actuellement.

Des aides pour accompagner ce changement

Actuellement, il existe plusieurs dispositifs de l'Etat pour accompagner les particuliers dans une réduction de la pollution de leur véhicule.

Il est possible de se renseigner sur un site dédié : http://www.primealaconversion.gouv.fr/

La Métropole Européenne de Lille réfléchit à des mesures supplémentaires pour compléter les dispositifs existants.

A NOTER

Onze autres communes de la Métropole Européenne de Lille sont concernées : Lille-Hellemmes, Lomme, Sequedin, Haubourdin, Loos, Faches-Thumesnil, Ronchin, La Madeleine, Saint-André-lez-Lille, Marquette-lez-Lille, Lambersart.