Enfance Jeunesse Education

PEDT, Projet Educatif De Territoire

La création d'un PEDT par la commune de Loos en 2014 a permis de décliner la réforme des rythmes scolaires sur son territoire en adaptant le fonctionnement et les objectifs éducatifs de ses temps périscolaires.

Afin d’élaborer ce PEDT, la ville a engagé une réflexion avec l'ensemble des acteurs et partenaires éducatifs. Elle a pris en compte les contraintes et les moyens dont elle disposait et a su s'adapter pour répondre aux attentes de chacun des acteurs et aux besoins des jeunes Loossois.

Présentation 

Parce que le projet de loi pour la refondation de l'école prévoit que les activités périscolaires prolongeant le service
public peuvent être organisées dans le cadre d'un projet éducatif territorial (PEDT).
Parce que le PEDT est élaboré à l'initiative de la commune et associe l'ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l'éducation.
Parce que son but est de mettre à profit toutes les ressources du territoire et de créer des synergies pour garantir une plus grande continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire et offrir à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité.

Parce qu'il est important de penser l'école comme un lieu de vie et d'éducation, au-delà du lieu essentiel d'instruction qu'elle constitue, pour qu'elle permette à chaque enfant de révéler ses possibilités et ses aspirations grâce à des interactions complémentaires et une écoute mutuelle de l'ensemble des acteurs (enseignants, autres éducateurs, familles, collectivités locales, autres partenaires, notamment associatif).
Parce que les temps périscolaires sont des moments privilégiés pendant lesquels des loisirs éducatifs contribuant
à l'apprentissage de la vie sociale et à l'épanouissement des enfants sont proposés.
La ville de Loos, pour répondre aux besoins de la population et défendre ses valeurs éducatives, souhaite développer sur les temps périscolaires 3 axes prioritaires.

Laïcité et citoyenneté 

La ville de Loos souhaite permettre aux jeunes Loossois de vivre les valeurs de la République dans et par l'action éducative qu'elle propose. Elle aspire à une éducation qui ouvre à la compréhension de soi, des autres, de l'environnement et une éducation qui invite à l'exercice des droits et de la démocratie.
La commune souhaite mobiliser l'ensemble des acteurs de son territoire pour éduquer à la laïcité en permettant aux
jeunes de s'ouvrir à la complexité du monde, de découvrir des cultures partagées et de situer sa propre culture par rapport à celle des autres.

Les actions favorisant une ouverture d'esprit, la liberté d'expression et le développement de l'esprit critique seront privilégiées.
La ville s'intéresse particulièrement au devenir « citoyen » des jeunes loossois et souhaite favoriser et contribuer à l'exercice de la citoyenneté.
Des liens entre les conseils d'école et les conseils municipaux des jeunes seront instaurés.
De plus, la commune a à cœur d'impliquer les jeunes Loossois dans le devoir de mémoire. Une place particulière
sera faite aux enfants lors des cérémonies et les relations avec les associations porteuses de ce thème seront privilégiées (Ex : Le train des déportés de Loos). Les échanges intergénérationnels seront également encouragés.
Parce que l'apprentissage de la citoyenneté passe par le vivre ensemble et la participation active, les activités qui
favorisent la coopération et la solidarité seront développées.
Les enfants seront sensibilisés et sollicités pour s'engager dans des actions de solidarité comme la banque alimentaire, les bourses aux jouets, le téléthon...

Développement durable

La ville de Loos souhaite proposer aux jeunes Loossois une éducation au développement durable qui permette à chacun
d'acquérir des connaissances, des compétences, des attitudes et des valeurs pour bâtir un avenir durable.
Ainsi, la découverte de son territoire, ses équipements, son fonctionnement seront des axes prioritaires dans les nouvelles activités périscolaires. Sous forme d'expositions, de reportages, de visites, de participation à des manifestations, d'échanges avec les élus, les enfants iront à la rencontre de leur ville.
Parce qu'il est important « d'éduquer aux choix » et non « d'enseigner des choix », le développement durable doit pouvoir être une notion mise en pratique. Grâce aux nouvelles activités périscolaires la commune peut offrir aux jeunes Loossois la possibilité de modifier leurs comportements et de devenir des acteurs du développement durable. Par ses actions et activités le périscolaire doit pouvoir être un lieu de découverte et d'expérimentation.
Enfin, apprendre à respecter l'environnement et à s'engager vers des comportements éco-citoyens seront des objectifs transversaux dans toutes les actions périscolaires.

Construction Individuelle et développement personnel

Parce que favoriser l'épanouissement c'est viser la réussite sociale de l'individu, la ville de Loos s'engage avec ses
acteurs éducatifs à développer le savoir-être et les savoirs- faire des jeunes Loossois.
La réforme des rythmes scolaires doit permettre d'offrir aux enfants des activités de loisir éducatif permettant l'émancipation des individus, la socialisation, l'accès à l'autonomie et la construction de la confiance en soi.

C'est pourquoi, la découverte et l'initiation à des activités sportives, culturelles et artistiques sur les temps périscolaires viseront le développement des capacités des enfants et l'enrichissement personnel.
Enfin, la ville s'attache également à promouvoir la santé et le bien être des enfants dans toutes les actions éducatives.
En lien avec le service santé, le service petite enfance et le service prévention, plusieurs actions de sensibilisation : à la
nutrition, à la relaxation, à l'estime de soi et aux conduites à risque pourront être menées dans le cadre des NAP ou de la restauration.

Liens utiles