Vie Municipale

Présentation

Présentation du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance Loos Haubourdin Emmerin.

Un C.I.S.P.D, qu’est-ce que c’est ? 

Il s’agit d’une instance de concertation, de réflexion et d’élaboration de stratégies coordonnées de lutte contre la délinquance. Le C.I.S.P.D s’inscrit dans la loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance. 

Pourquoi avec 3 communes ?

Le C.I.S.P.D Loos-Haubourdin-Emmerin est né d’une volonté commune : assurer le bien-être des habitants de chacune des villes le composant. Cette intercommunalité va permettre la mise en commun des problèmes, moyens, solutions et réflexions ; et ainsi une action plus efficace. Un coordinateur a été désigné : il s’agit du responsable de la prévention à la Ville de Loos. C’est lui qui pilotera les projets menés par le C.I.S.P.D et sera l’interlocuteur des membres de cette instance. 

Quels sont les grands axes de travail définis par le C.I.S.PD Loos-Haubourdin-Emmerin ? 

Dans un premier temps, l’objectif sera d’affiner le diagnostic de la délinquance sur les 3 communes par des observations sur le terrain. Cette étape se fera en concertation avec les partenaires principaux : la Police Nationale, les travailleurs sociaux, l’Education Nationale, les bailleurs sociaux et la Police Municipale. Les priorités du C.I.S.P.D vont concerner : les rassemblements perturbateurs avec consommation d’alcool et autres produits, la délinquance et les nuisances engendrées par les deux roues et l’atteinte à la qualité de vie des habitants, notamment les atteintes aux biens. 

Pourquoi les actions menées par le C.I.S.P.D ne sont-elles pas toujours visibles ?

Tout simplement parce que la prévention de la délinquance et la sécurité des habitants est sujette à une volonté de discrétion. Ce qui peut être vu parfois comme de l’inaction est, bien souvent, le fruit d’un souhait de rester discret sur certaines opérations et réflexions pour une efficacité optimale. En permanence, la Ville de Loos avec les communes d’Haubourdin et d’Emmerin travaille pour améliorer la sécurité et la qualité de vie des habitants : par des échanges réguliers entre la Police Nationale et la Police Municipale, des structures d’accompagnement comme l’aide aux victimes, des actions menées dans le cadre de la prévention de la récidive, ou encore des interventions auprès des jeunes en milieu scolaire.

Contacts :

  • Stéphane GELDOF, coordinateur technique
  • Véronique HORVILLE, assistante administrative 
    03.20.10.40.61