Cadre de Vie et Urbanisme

Le Programme de Renouvellement Urbain des Oliveaux

Le Quartier des Oliveaux est retenu, depuis fin 2014, par l’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain, comme site d’Intérêt National. Après une phase d’études nécessaire, comme Loos n’avait pas été retenue pour le 1er programme ANRU en 2005, le projet entre dans sa phase opérationnelle en 2019.

OBJECTIF GÉNÉRAL

L’objectif général est d’améliorer l’attractivité du site, de lui rendre son attrait originel en agissant sur le bâti, l’habitat, la qualité des équipements publics et économiques. L’objectif est, en un mot, d’améliorer la qualité de vie des habitants sur le site. Il peut s’agir, par exemple, de trouver des solutions innovantes pour l’éducation et la scolarisation des plus jeunes, sur l’emploi …

CALENDRIER DU PROJET

Entre 2015 et 2018, ce Nouveau Projet Urbain étudié en étroite concertation avec la MEL, se situait au stade du « Protocole de Préfiguration » : concrètement il a consisté en une longue phase d’études menées sur la stratégie pour le quartier à l’horizon 2030, sur différents thèmes : l’urbanisme, les équipements publics, le développement économique, l’habitat, notamment, afin de définir et chiffrer au mieux les réalisations nécessaires. Régulièrement, des concertations ont été menées avec les habitants afin de recueillir leur avis (cf ci-dessous).

Après une étude généraliste, sur la stratégie, menée par le bureau d’étude FORS en 2017, une étude urbaine a été engagée en 2018, menée par l’agence Uaps. Parallèlement, la commune a engagé une vaste étude sur tous les équipements publics du quartier.

En fin d’année 2018, le dossier « officiel » de la commune de Loos, validé lors du comité de pilotage du 26 octobre 2018, sera examiné par le Comité National d’Engagement du 5 décembre 2018.

Dans la foulée, une convention liant l’ANRU, la Région, la MEL, les Bailleurs et la Ville viendra fixer le programme précis, son financement ainsi que les différentes échéances. Cette convention devrait être signée au cours du 1er semestre 2019.

En effet, la commune ne sera pas seule à mener ce projet : elle sera accompagnée de multiples partenaires, qui interviendront selon leurs compétences : la MEL, Partenord Habitat, Vilogia, SRCJ, la Région, le Département, l’Etat (par la DDTM notamment), l’ANRU, l’EPARECA (pour la requalification des commerces) …

Les travaux devraient démarrer dans la foulée.

l’IMPORTANCE DE LA CONCERTATION

Le quartier va donc connaitre de profondes mutations dans le cadre de ce projet de renouvellement urbain.

Mais celui –ci ne peut être construit sans les habitants, qui sont les 1ers acteurs, et les 1ers impactés par ce grand projet urbain.. Ainsi, depuis 2014, de très nombreux moments de concertation ont été organisés pour recueillir l’avis des habitants, mais aussi leurs besoins, attentes et suggestions.

Nos élus, les services de la Ville et de la MEL, ont été, sont et seront présents pour échanger avec vous et répondre à vos questions.

Plus d'infos : Maison du Projet, Cité des Enfants, Rue Jean Perrin - 03 20 10 40 57 - rrondel@ville-loos.fr"

Ouverte du lundi au vendredi.

LE PROJET EN DÉTAIL

En résumé, l’inscription du Quartier des Oliveaux dans ce programme de l’ANRU 2 constitue une véritable chance pour le quartier et la Ville de Loos. Les subventions très importantes apportées par l’ANRU, la Région des Hauts de France, la MEL et « Action Logement » sont décisives pour rénover le Quartier en profondeur. Sans celles-ci, les villes ne pourraient mener, seules, la rénovation de leur Quartier. A l’issue de l’étude stratégique (visant à définir la vocation du quartier à 15 ans), les invariants ci-dessous ont été validés en comité de pilotage en avril 2017 :

  • Transformation des Oliveaux en entrée de ville, à vocation métropolitaine ;

  • Le raccordement de la LINO à la rue Vincent Auriol, accès naturel du quartier ;
  • Création d’un pôle de centralité ouvert sur le quartier et son environnement :
    • Visible, sur les flux principaux (déplacements voitures et piétons)
    • En synergie avec les commerces et équipements
    • Vecteur d’une nouvelle image du quartier
  • Création d’une nouvelle façade urbaine du quartier (entrée de ville)
  • Mise en réseaux des espaces verts du quartier pour faciliter leur appropriation et activer leur potentiel de valorisation (ville verte).
    • Création des squares publics accessibles, visibles
    • Création des jardins familiaux
    • Création d’un maillage doux (pistes cyclables, piétons)
    • Lien avec le parc des loisirs
  • Mise en valeur des équipements existants :
    • Rendre visible l’offre existante
    • Faciliter leur accès (voitures et piétons)
  • L’amélioration de l’attractivité des immeubles d’habitation conservés
    • Amélioration des qualités résidentielles
    • Réhabilitation / Restructuration
    • Requalification des pieds d’immeuble de Vilogia
  • Requalification du terrain de football ;
  • Création d’une voie nouvelle reliant la rue Paul Painlevé à la rue Guy Môquet
  • Création d’une maison de l’emploi et de l’insertion
  • Démolitions / reconstructions de logements, pour des raisons urbaines et techniques notamment.

En cette fin d’année 2018, et début 2019, la mission d’urbanisme se termine, pour terminer la préfiguration du projet. Dans le même temps, la commune lance début décembre la seconde phase de l’étude équipement. Parallèlement, de multiples rencontres sont organisés avec des acteurs économiques du milieu de l’habitat, et de la construction de logements.

En 2018, une étude urbaine a prolongé ce travail, en entrant plus dans le détail de chacun de ces points. Le rendu de cette 1ère étude urbaine est téléchargeable en cliquant ici.

Parallèlement, une réflexion a été menée sur l’ensemble des équipements du quartier dont le rendu, téléchargeable ici, a été validée en juin 2018.